mardi 19 juillet 2016

La Jeune Fille Sous l'Olivier - Leah Fleming

La Jeune Fille Sous l'Olivier, 
De Leah Fleming, 
Publié aux éditions Belfond, 
Roman Historique, Contemporain, 
519 pages, 
21 € 50. 

Quatrième de couverture : 

1938. Invitée à rejoindre sa soeur à Athènes, la jeune et fougueuse Penny voit dans ce voyage l'occasion de rompre avec le carcan de la bonne société anglaise et de prendre enfin son indépendance. 
C'est là, dans la riche cité antique, que son chemin croise celui de Bruce, un séduisant archéologue néo-zélandais. 
Mais la guerre s'apprête à changer son destin... 

Décidée à partager la lutte des Grecs contre les forces nazies, Penny se porte volontaire pour aider la Croix-Rouge en Crète et s'improvise infirmière dans un hôpital de fortune. 
Mais, tandis que la guerre fait rage, comment tenir sans nouvelle de Bruce, devenu résistant ? Comment protéger son amie Yolanda jeune infirmière juive ? Et, surtout, comment ne pas céder à cette fascination pour Rainer, ce haut garde allemand que le hasard ne cesse de mettre sur sa route ? 

Mon avis : 

Pourquoi ce livre ? : 

Lorsque j'ai lu son résumé, dans les sorties poches du mois (sorti chez Pocket la couverture est magnifique), j'ai sauté dessus ! Ce livre avait tout pour me plaire ? 

Pourquoi j'ai étais ravie de ma lecture ? 

Outre la couverture magnifique, je me suis plongée dans cette lecture riche en fait historique. 
En effet, j'ai lu pas mal de livres traitant de la Seconde Guerre Mondiale - je peux dire aujourd'hui que je n'en ai jamais assez-, mais je n'avais jamais lu de livre sur cette période en Grèce ainsi qu'en Crète. 
J'ai fais un voyage donc sous les oliviers, peu avant la guerre. Pour y découvrir Penny de son vrai prénom Pénélope, qui décide de s'exiler en Grèce lorsque sa soeur aînée s'y installe, elle y voit l'opportunité d'étudier, d'apprendre à connaître le monde. Sa mère elle ne peut admettre que sa fille quitte le confort de l'Angleterre. 
Vous l'aurez compris Penny à du caractère, un caractère fort ( et ça j'adore) et décide de ne pas se débiner quand la guerre frappe. Elle s'engage donc comme infirmière. 

J'ai étais très émue par cette histoire, comme je le disais plus haut, je n'avais aucune notion sur la guerre en Grèce, et l'auteure y a fourni des faits intéressants. Cela m'a passionnée de suivre Penny dans son dur périple. D'y découvrir Bruce, ce beau Neo-Zélandais, qui fait battre son coeur, et qui lui aussi fait parti de la bataille. D'y suivre Yolanda elle aussi infirmière au service de la Croix-Rouge, mais juive. Et qui va devoir combattre, avec Penny pour se cacher et fuir lorsqu'il le faut. 
Des personnages qui ont su me toucher au plus profond. Une histoire qui m'a passionnée. 

L'auteure a décidé de nous faire vivre le retour en Grèce de Penny en 2001. Ces passages m'ont paru moins important que le récit en lui-même. 

Le mot de la fin : 

Vous l'aurez compris j'ai adoré ma lecture, passionnante par ces personnages forts, et très intéressante par ces faits relatés. Un voyage poignant à travers la Grèce. Une belle histoire pour cet été ! 

Ma note : 5/5

3 commentaires:

  1. J'ai bien fait de me le prendre en poche alors !

    RépondreSupprimer
  2. J'ai bien envie de voyager en Grèce moi aussi :-) Je ne connaissais pas ce livre. Merci pour la découverte.

    RépondreSupprimer